Comptes rendu de séances

Psychanalysons Marseille (23/1/2016)

Les imaginaires de Marseille… Les représentations imaginaires de Marseille ne sont pas consensuelles. Les élites valorisent la ville-monde : entre ouverture métropolitaine et sociabilité de villages. Les minots des quartiers nord slament et rappent la vie des « quartiers ». Les bourgeois des quartiers sud vantent les plaisirs nautiques et les mouillages à l’écart des plages du Prado. Les classes moyennes du centre-ville sont sensibles à la mixité et au brassage. D’autres tiennent à rappeler qu’il s’agit d’une ville populaire où « le peuple » se rencontre au détour de la Canebière ou de la Capelette… A travers la [...]

Exister au travail… (6/12/2015)

Réflexions sur le travail vivant Le cinéma le GYPTIS consacre les semaines de décembre 2015 au thème des représentations cinématographiques du travail et de ses conflits. Dans ce cadre, Pensons Le Matin s’associe à l’organisation de la journée de dimanche consacrée au travail vivant et la part de soi qu’on y engage. Organisation de la journée au Gyptis : 10h : Comment exister au travail … débat animé par Pensons le Matin 14h : projection du film « Cheminots » de Luc Joulé et Sébastien Jousse 16h : conversation avec les auteurs : comment [...]

Parlons avec Didier Lapeyronnie des jeunes de cité (21/11/2015)

Refaire la cité : discussions avec Didier Lapeyronnie Le festival Image de ville  dont le thème était cette année : « Aux marges des villes »,  invite à participer à une discussion avec Didier Lapeyronnie, qui revendique l’emploi des mots « ghetto » et « apartheid urbain », et qui intervient sur cette question des marges sur laquelle il a beaucoup travaillé. Banlieues, jeunes de cité, zones urbaines sensibles… ces dimensions questionnent avec insistance la ville dans sa fonction première : comment « être lieu qui fait lien » quand ségrégation, relégation et enfermement [...]

Le film « La Fête est finie » (11/11/2015)

Séance spéciale « Rue de la République : 11 ans après, toujours pas terminée ! Un Centre Ville Pour Tous profite de la diffusion du film « LA FETE EST FINIE » par le cinéma Variétés, pour animer une séance spéciale sur le bilan à tirer de l’opération RUE DE LA RÉPUBLIQUE : onze ans après, une réhabilitation qui n’est toujours pas terminée ; un tiers des logements privés non loués ; un désastre commercial, et social ; un rue inanimée… La projection sera suivie, au bar et en présence de Primitivi qui a réalisé le film, [...]

Le travail et l’humain : la réconciliation (19/11/2015)

Réflexions sur le travail avec le film « C’est quoi ce travail ? » Avant-première au cinéma l’Alhambra (2 Rue du Cinéma, 13016 Marseille), suivie d’un débat co-animé par les réalisateurs Luc Joulé et Sébastien Jousse, et Pensons Le Matin. Intervenants Luc Joulé Sébastien Jousse Infos pratiques à 20h à l’Alhambra : 2 Rue du Cinéma, 13016 Marseille Imprimer et plus...PartagerImprimerE-mailTwitterLinkedInGoogleFacebookPinterestTumblr

Deux ans après la capitale culturelle 2013 : qu’en reste-t-il ? (26/9/2015)

Quels impacts de Marseille-Provence Capitale de la Culture 2013 sur la ville… La séance s’est déroulée en deux temps : Un bilan qualitatif et une rapide analyse de MPCC2013 à partir des contributions de l’équipe d’étudiants-chercheurs de Sylvia Girel et de Nicolas Maisetti (Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme) sur la gouvernance de l’événement, suivi d’une séance de questions . Une intervention de Ben Kerste, doctorant en sociologie, sur les milieux alternatifs à l‘événement « Marseille Capitale Européenne de la Culture 2013 », suivi d’une séance de questions Intervenants Maria Elena Buslacchi, étudiante de [...]

Participer, pourquoi et comment ? (13/6/2015)
7

Participer, pourquoi et comment ? (13/6/2015)

Participer, pourquoi et comment ? Se mettre à la place de l’autre, est-ce lui prendre sa place ? Dans le contexte du projet « d’habitat participatif » de la Friche Belle de Mai, nous avons invité à débattre avec la philosophe Joëlle Zask, auteur du livre « Participer ». Dans le cadre de 48 heures chrono, Marseille – Berlin la discussion a été animée par Emmanuel Moreira et retransmise en direct sur radio Grenouille. Pour ré-écouter le débat, voici le lien : pourquoi participer ? En s’intéressant au mot et à l’acte, éclairés par le travail de Joëlle [...]

Les pachydermes… (30/5/2017)

Des éléphants blancs… Pensons le Matin vous invite à débattre autour des pachydermes marseillais, ces nouveaux bâtiments emblématiques qui sortent de terre, jetés ici ou là comme des cailloux par Zeus. Une réunion sous le soleil, avec l’appui d’une installation provisoire surprise produite par le collectif d’architectes ETC. Quatre courtes introductions, puis, après chacune un débat avec vous : sur le constat, et au-delà, sur ce qui pourrait être fait. Notre questionnement sur ce Marseille du futur est celui-ci : la ville se construit-elle par un projet global de développement partagé par les citoyens [...]

Les résidences fermées à Marseille (12/4/2015)

Deuxième séance sur le thème du séparatisme : les résidences fermées Marseille compte plus de 1500 résidences fermées, de 10 logements et plus. La plupart des clôtures sont apparues depuis la fin des années 1990. Intervenante Elisabeth DORIER, Géographe, professeure des universités – Laboratoire LPED « Population, Environnement, Développement » – Aix Marseille Université.Professeur à Aix Marseille Université et chercheuse en géographie au LPED (laboratoire population environnement développement), Elisabeth Dorier a dirigé deux enquêtes systématiques sur ce phénomène des résidences fermées à Marseille, avec Sébastien Bridier (MCF, LPED, Aix Marseille université), et deux équipes [...]

Le contournement de la carte scolaire (14/3/2015)

Nous engageons une réflexion sur le thème du séparatisme (forme postmoderne de la lutte des classes ?) en deux séances, la première axée sur les ségrégations scolaires et la seconde en avril sur la recherche de l’« entre soi » par le développement des résidences fermées. Le séparatisme social, analysé notamment en France par Eric Maurin, désigne une tendance profonde des catégories sociales économiquement ou culturellement supérieures, à rechercher « l’entre soi » en évitant les catégories immédiatement inférieures à elles, que ce soit dans l’habitat, la scolarisation des enfants ou les loisirs. Depuis [...]