Quel paysage culturel ? 24 février 2018

photo PLM février 2018 théâtre jardin

Qu’est-ce qu’une compagnie ? Quels rapports entretient-elle avec les pouvoirs ? Comment se pose-t-elle la question du public, et celle du territoire ? L’action collective est-elle possible ?

Le 15 Mai 2017 près de 150 structures du secteur culturel de la région PACA ont fait le constat d’une diminution assez générale des aides financières publiques ajoutée à une incohérence et une opacité dans leur attribution. Une lettre ouverte a ensuite été adressée qui précise l’interpellation en posant la question de la cohérence des politiques publiques culturelles et en constatant que ce sont surtout les petites structures qui sont affectées alors même qu’elles contribuent fortement au maillage artistique et culturel du territoire. Le sujet n’est pas seulement celui des ressources des structures indépendantes mais bien celui de leur travail et de leur existence avec la question de l’accès à une offre artistique et culturelle, menée dans un esprit d’émancipation, au bénéfice des habitants.

Un état des lieux est donc nécessaire et nous proposons plusieurs axes de réflexion de ce « paysage culturel » que nous ressentons comme fragmenté, fragile et en danger :

  • Comment les structures prennent-elles en compte les spécificités de leur territoire et de leurs publics pour définir leur travail ? Quelles expériences de terrain sont développées ?
  • Des réflexions théoriques sont-elles menées pour orienter les pratiques et dans quelle mesure celles-ci nourrissent-elles les récits ?
  • Quels sont les modes de définition des choix de politique culturelle par les collectivités ?
  • Quelles structures et maillages territoriaux peut-on trouver/inventer ?
  • La précarisation du travail (intermittence ; contrats aidés ; hors statut), la formation professionnelle (à qualifier), les contraintes réglementaires peuvent-elles être envisagées d’un point de vue collectif ?
  • Quelles voies cherche-t-on à construire et avec quelles voix ?

Intervenants


Nous invitons la compagnie Peanuts (co-direction de l’Embobineuse) Félix Lazar, la compagnie La bouillonnante, Charlotte Tessier, la compagnie Les Pas perdus : Dorine Julien, la compagnie Les Dromolos : Lucas Challande, le groupement d’employeurs LO-Bol : Vincent Bru, les Rencontres de la Haute Romanche : Emmanuelle Gouvitch (en attente) et le SYNAVI (en attente).

Infos pratiques

à partir de 9h30, Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne, 13001 Marseille

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre