Marseille et le droit à la ville, samedi 2 juin 2018

la-plaine-img-foot

En 1968 Henri Lefebvre formulait un concept qui résonne encore dans le monde : il revendiquait le droit à la ville. Conçu comme un droit concret, pratique et universel, il posait les bases des mouvements émergents pour le droit au logement, à l’habitat, à l’usage de l’espace public, et au surplus affirmait le droit à la culture,  à la fête et à la sensualité dans l’espace public. 50 ans plus tard des mouvements citoyens et universitaires lui rendent hommage. Dans ce cadre, l’association « Un Centre Ville Pour Tous », en partenariat avec La Plateforme Globale pour le Droit à laVille, La Dar Lamifa, Pensons Le Matin, et Elisabeth Dorier, géographe, professeure à Aix Marseille Université vous proposent des temps d’échanges.

De la rue de la République aux Docks
. Balade urbaine, restitution de travaux d’études, regards croisés avec Grenoble et Barcelone.
Cette journée envisage d’aborder l’apport du droit à la ville au regard des nouvelles configurations d’acteurs et des effets de la mondialisation financière. A cet égard, la ville de Marseille est devenue un terrain d’expérimentation tant pour les investisseurs financiers locaux et mondiaux qu’en retour pour les mouvements de résistance pour le droit à la ville. Épicentre des conflits pour le droit à la ville depuis 15 ans à Marseille, l’enjeu du devenir de la rue de la République et des docks, de ses commerces et surtout celui des habitants, à été prégnant. Cette journée permettra de faire le point des mutations du quartier et de rendre compte des premiers résultats de l’enquête ENCRE (Enquête Cadre de Vie et Résidents) sur la rue de la République à Marseille issue d’un appel à manifestation d’intérêt lancé par Un Centre Ville Pour Tous en octobre 2015 et à laquelle ont contribué des enseignants et étudiants de l’ENSA Marseille, ENSA Montpellier, Paris 3, LPED (Aix-Marseille), PACTE (Université Grenoble Alpes) et du Centre Max Weber (Université Lyon 2).

  • 9h30 – 12h00 : RDV 9h30 place de la Joliette pour une balade urbaine autour des transformations de la rue de la République et des docks. A partir de 12h00 RDV au Centre social CCO   16, rue Bernard Dubois 13001 Marseille
  • 12h00 – 13h30 : Repas partagé proposé par l’association La marmite joyeuse – PAF : 5 euros. Merci de réserver vos plats en cliquant sur ce lien ou en envoyant un mail à alima@no-log.org en précisant le nombre de plats à réserver.
  • 13h45 : Présentation de l’exposition GRAPHITE Les jeunes et la ville par Elisabeth Dorier. (vendredi 1er juin : journée finale de présentation de l’expérimentation GRAPHITE au campus Saint Charles – plus d’infos : http://www.lped.fr/GRAPHITE-Geographie-prospective-des-territoires.html ; https://urbanicites.hypotheses.org/les-jeunes-et-la-ville-fragmentee-pratiques-representations-prospective)
  • 14h00 – 14h15 : Introduction aux restitutions. Patrick Lacoste : L’apport d’Henri Lefebvre et du droit à la ville. David Bodinier (APU Grenoble) et Irene Escorihuela (Observatori DESC Barcelone) : Présentation de la Plateforme globale pour le droit à la ville
  • 14h15 – 15h30 : Premiers résultats de Enquête Cadre de Vie et Résidents rue de la République (ENCRE) par Vanessa Becciu (PACTE, Université Grenoble Alpes) et David Mateos Escobar (Centre Max Weber, Université Lyon 2) :
    • Retour sur les travaux des équipes « Modes d’habiter » (ENSA Montpellier, Paris 8, encadrés par Khedidja Mamou et Agnès Deboulet) et « Espaces Intermédiaires » (ENSA Marseille, encadrés par Sandrine Hilderal) ;
    • Qui sont les résidents de la rue de la République? Premiers résultats d’une enquête par questionnaire auprès de 300 ménages résidents co-produite par Elisabeth Dorier (LPED, Aix-Marseille Université), Vanessa Becciu (PACTE, Université Grenoble Alpes) et David Mateos Escobar (Centre Max Weber, Université Lyon 2) ; une rue vidée de ses « anciens habitants » ? parcours et stratégies de maintien. 15h30 – 16h00 : Echanges avec la salle
  • 15h30 – 16h00 : Echanges avec la salle
  • 16h00 – 16h30 :
    • David Bodinier (Atelier Populaire d’Urbanisme de Grenoble): présentation de l’Atelier Populaire d’Urbanisme de Grenoble et les enjeux de la rénovation urbaine.
    • Irène Escorihuela (Observatori DESC Barcelone) : présentation des enjeux et actions liées au droit à la ville dans la ville de Barcelone
  • 16h30- 17h00 : échanges avec la salle
  • 17h00 : apéro de clôture – visite de l’expo GRAPHITE les jeunes et la ville

Intervenants

Cf. ci-dessus


Infos pratiques

à partir de 9h30, place de la Joliette (13003)

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre